La prévention

La prévention constitue l’ensemble des mesures visant à éviter ou à réduire le nombre et la gravité des maladies ou des accidents.

On distingue trois niveaux de prévention :

  • Prévention primaire se situe en amont de l’apparition des problèmes de santé. Elle vise à diminuer l’incidence d’une maladie ou d’un accident dans une population donnée, et donc à réduire le risque d’apparition de nouveaux cas (ex : vaccination).
  • Prévention secondaire se situe au tout début de la maladie. Elle tente de diminuer la prévalence d’une maladie dans une population donnée, et donc de réduire sa durée d’évolution. Elle comprend le dépistage et le traitement précoces de la maladie.
  • Prévention tertiaire a pour but d’éviter les récidives ou les complications d’une maladie avérée. Il s’agit de réduire les invalidités fonctionnelles consécutives à la maladie. Elle prend en compte les actions du domaine de la réadaptation, de l’intégration et de la réinsertion professionnelles et sociales.

L’éducation pour la santé

L’éducation pour la santé a été définie par l’OMS comme « tout ensemble d’activités d’information et d’éducation qui incitent les gens à vouloir être en bonne santé, à savoir comment y parvenir, à faire ce qu’ils peuvent individuellement et collectivement pour conserver la santé, à recourir à une aide en cas de besoin ».

Ainsi le Plan national d’éducation pour la santé indique « l’éducation pour la santé a pour but que chaque citoyen acquière tout au long de sa vie les compétences et les moyens qui lui permettront de promouvoir sa santé et sa qualité de vie ainsi que celles de la collectivité. .Elle s’adresse à la population dans toute sa diversité avec le souci d’être accessible à chacun. L’éducation pour la santé aide chaque personne, en fonction de ses besoins, de ses attentes et de ses compétences, à comprendre l’information et à se l’approprier pour être en mesure de l’utiliser dans sa vie.

L’éducation pour la santé ne remplit pleinement sa fonction que si elle encourage les gens à participer et à choisir eux-mêmes.

L’éducation thérapeutique du patient (ETP)

L’éducation thérapeutique du patient est un processus continu d’apprentissage et d’accompagnement, centré sur le patient (en particulier, prise en compte de ses connaissances antérieures, de son contexte de vie, de son expérience de la maladie, de ses besoins et de ses attentes, participation à la prise de décision le concernant, respect de ses préférences et de ses choix, …) et la relation professionnel de santé/patient (écoute active, empathie, …).

L’ETP vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique et de devenir ainsi « acteur de leur santé ».

L’ETP concerne l’ensemble des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge des patients ayant une maladie chronique, dont les médecins et les infirmiers.ères.

Pour être efficace, l’ETP doit être réalisée par une équipe multi-professionnelle et interdisciplinaire, intégrant un travail en réseau.

Nous contacter

HORAIRES DU SECRÉTARIAT

du lundi au vendredi

de 8h30 à 18h

Pour convenir d'un premier rendez-vous, appelez-nous
02 99 71 02 20

Calendrier de l'ASSAD

  • Prochainement 14/10/2020 17:30:00

    Assemblée générale

    La prochaine Assemblée Générale de l’ASSAD Pays de Redon sera l’occasion de faire un bilan des actions menées depuis ce début d’année et faire un point sur les projets en cours et à venir. Dans l’attente de vous y voir nombreux.euses.
    En savoir plus

  • 15/09/2020 18:00:00

    Conseil d’administration

    Le prochain Conseil d’Administration de l’ASSAD Pays de Redon aura lieu le 15 septembre 2020 à partir de 18h00.
    En savoir plus

voir tous les évènements